Prendre le temps de prendre des photos

La photographie, à ses débuts, demandait un temps de préparation conséquent pour réaliser le bon cliché, l'erreur était moins permise car le matériel photographique ne permettait pas de multiplier les essais à l'infini et le coût à la prise de vue était beaucoup plus élevé.

 

Nos ancêtres photographes n'avaient pas à portée de main (et de porte-monnaie)  tout le matériel dont nous disposons actuellement. Moins pratique, moins flexible,  la photographie était réservée aux professionnels et à une poignée de (riches) passionnés.


La photographie est devenu une activité omniprésente dans la vie quotidienne. En moins de deux siècles, les avancées technologiques ont permis à bon nombre d'entre nous de pouvoir prendre des photos à moindre coût et à moindre encombrement. Des centaines millions de photos sont prises chaque jour dans le monde, tous les sujets sont photographiés, sous tous les angles et sous toutes les lumières.

 

    Aussi géniale soit la technologie, nous permet-elle de gagner du temps dans notre démarche photographique ?

 

Il est parfois tentant lorsqu'une scène imprévue (ou non) survient de se saisir de son appareil photo et de photographier la scène. Cette manie, devenue réflexe chez certains donne à la photographie une nouvelle dimension : la photographie de masse et de l'instant de sujets du quotidien. Ces photos sont souvent réalisées sans préoccupation technique ou esthétique, elles se résument souvent à un cadrage rapide et à un déclenchement. Certaines de ces photographies garniront les murs des réseaux sociaux et se perdront dans la masse aussi rapidement qu'il ne faut pour le dire, d'autres resteront stockées sur des supports de stockage sans jamais en sortir, très peu auront finalement un réel intérêt photographique. 

 

Analyser la scène, choisir son point de vue, sortir son matériel, faire ses réglages, attendre et déclencher au moment opportun. Toutes ses actions en amont de la prise de vue demandent du temps et de la réflexion, La technologie, aussi précise et avancée soit elle ne nous indique pas encore le moment décisif, ni l'angle idéal de prise de vue, tout au plus elle aide dans les derniers instants de la prise de vue pour ne pas rater sa photo ou apporter un traitement particulier. 

 

C'est donc à la marge que la technologie nous fera gagner du temps, dans les derniers instants de la prise de vue. Son seul apport valable dans notre démarche photographique est une diminution de l'encombrement et d'une certaine facilité d'accès. La démarche photographique demandera toujours du temps de réflexion et d'apprentissage que toute forme de technologie ne saura remplacer. 

 

La photographie est un capteur de temps et d'espace, c'est un temps qui s'exprime et s'imprime dans la composition, c'est le temps d'attente de l'instant décisif. C'est l'esthétique entrevue du temps et elle mérite sans doute qu'on s'y attarde plus qu'un instant.

Écrire commentaire

Commentaires : 0